La compagnie Miss O'youk souhaite apporter une visibilité à la danse contemporaine et la rendre accessible aux jeunes enfants.

La rencontre des danseuses et chorégraphes Carole Lahille et Cecilia Proteau en 2009 marque le début d'une collaboration autour de la création pour le jeune public.

À travers ses créations, la compagnie favorise l'éveil des sens et l'accès à l'imaginaire. Les enfants s'émerveillent devant un corps qui leur raconte une histoire et les fait rire, rêver, sans avoir besoin de parler. Leur imagination voyage à travers des couleurs, des sons, des lumières, une expression du visage, une main qui chatouille ou un pied qui caresse.

La compagnie Miss O'youk propose des spectacles qui permettent une « promenade » libre dans l'imaginaire de chaque enfant plutôt que d'imposer un canevas narratif.